Education physique

Les activités physiques sont obligatoires : en cas de non participation, un justificatif écrit sur papier libre sera remis au titulaire de classe.
La tenue exigée est :

  • Pour l’intérieur : sandales de gym, short et T-shirt ou maillot; prévoir un élastique pour attacher les cheveux longs;
  • Pour l’extérieur : équipement adapté aux conditions climatiques et aux activités pratiquées;
  • Pour la natation : maillot (pas de short) + bonnet (obligatoire) + 2 sachets en plastique.

Chaque pièce de la tenue du cours d’éducation physique et le sac qui les contient doivent porter le nom de votre enfant.

CADRE :

  • Section maternelle :

psychomotricité : 2 périodes/semaine dispensées par un(e) psychomotricien(ne)

  • 3° maternelle :

natation : 1 période/quinzaine

  • section primaire :

éducation physique 2 périodes/semaine
natation : 1 période/semaine

OBJECTIFS :

  • Développement optimal du schéma corporel
  • Développement de la condition physique.
  • Socialisation vers le sens de la coopération et celui du respect de l’autre, des différences, du matériel et des règles.
  • Construction des rapports enseignants-élèves basés sur le dialogue et la reconnaissance mutuelle.
  • Encouragement à une bonne hygiène de vie.

TRAVAIL EN ATELIERS :

  • Découverte du potentiel individuel.
  • Travail du plus grand nombre.
  • Variété des exercices.
  • Organisation de mini-groupes.
  • Décomposition, répétition, affinement des mouvements.

TRAVAIL FRONTAL:

Utilisation et apprentissage d’un langage et d’un cadre communs.

MISE EN SITUATION GLOBALE:

Les matchs ou les enchaînements gymniques permettent l’intégration des apprentissages et imposent la solidarité. La compétition est valorisante de ces acquis physiques et sociaux.

INTERDISCIPLINARITE:
La construction du schéma corporel, l’organisation spatio-temporelle sont autant de prérequis à l’ensemble des apprentissages scolaires. Cela appelle une nécessaire collaboration entre maîtres d’éducation physique et titulaires.

POSTES TECHNIQUES:

Par l’observation du niveau réel des compétences, l’enseignants peut différencier son intervention.

APPROCHE LUDIQUE:

Le jeu et le plaisir d’être et de se mouvoir sont des vecteurs privilégiés et indissociables du développement de l’enfant.

EVALUATION :

Elle est continue et construite par rapport au niveau individuel précédemment évalué.
Elle distingue les compétences techniques, les attitudes par rapport au travail et celles par rapport aux autres.